Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

La fin de saison 2011 est bien là, avec l'arrivée du froid et du mauvais temps, certains d'entre vous ont une idée fixe "raccrocher le vélo".  Personnellement, c'est ma période de mise au point, de bilan.  Je tourne la page saison 2011 et je réfléchis à la saison 2012.

La saison a été longue, la motivation n'est plus là, surtout bien moins qu'au mois de juillet. Vous sentez le besoin de faire une pause pour récupérer tant physiquement que mentalement. Vous avez fait de nombreux sacrifices (familiaux, professionnels) qui ont petit à petit eu raison de votre motivation.

Pourtant, malgré tout, octobre et novembre doivent rester dans votre calendrier d’entraînement. Les conditions météorologiques sont moins bonnes mais il faut profiter pour accumuler les kilomètres ("sans envoyer le ragout"* ) et donc d’ores et déjà préparer la prochaine saison.


Je prépare la prochaine saison 2012

Coupure, pas coupure ?

Cette année est particulière, je m'octroie une coupure (longue, très très longue) mais durant les derniers années, je roulais toute l'année sauf par température trop froide ou par jour de pluie.

Je me fixe d'abord des objectifs alors que la saison vient juste de terminer, "prévoir c'est anticiper, réduire l’incertitude et donc se préparer plus efficacement".

Je ne m'engage pas sur la première compétition UFOLEP fin février sans m'y être préparé et si ma préparation n'a pas été planifiée en conséquence. Je ne coche pas toutes les courses pour dire : "je vais en faire 10, 20, 30 en 2012", si c'est pour finir dans les "etc...". Contrairement à certains qui ne gèrent pas bien le stress ou  qui n'ont pas une méthode d'entrainement et qui se décident le samedi pour le dimanche ou au feeling en fonction de la forme du moment.

Rien n'est écrit d'avance, je ne m'appelle pas "Nostradamus" et au fils de la saison des évènements apparaitront pour modifier mon planning, mais je pourrais organiser ma vie sociale et professionnelle autour de mon entrainement.


  Il piccolo diavolo.

 

 

* envoyer le ragout : rouler à bloc, se mettre dans le rouge, faire pêter les watts, viser la poignée, etc... 

Partager cette page

Repost 0
Published by