Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 14:08

 

Je discutais avec un camarade sur mon vélo ce matin et il me disait qu'on lui avait dit :
"Ce sont des ânes, ils ne peuvent pas mettre un casque, à cause des oreilles". 
Je dirais qu'à l'heure actuelle, le port du casque à vélo n'est rendu obligatoire que dans les courses et les cyclosportives. Jusqu'au malheureux décès de Casartelli sur le Tour de France, les pro ne portaient pas de casque et il n'y a pas eu tant de décès que ça, malgré les grosses chutes.

Il faut arrêter de dire : "le casque peut vous sauver la vie", mais il faudrait aussi porter un renfort pour la colonne vertébrale, des protections pour les articulations, etc,... Je constate surtout que certains cyclistes se croient en course et prennent parfois des risques (chacun fait ce qu'il veut, dans la mesure ou il ne met pas la vie de ses camarades en jeu), mais également que certains automobilistes jouent les Vatanen sur les routes en dépit des autres usagers...

On se recentre, chacun est libre de rouler avec ou sans casque, c'est pour moi une liberté fondamentale, je peux rajouter que je connais des ânes bien plus intelligents que certains humains....

pour info un casque avec oreilles d'âne...

 

 

 

ane-casque.png

Partager cet article

Repost 0
Published by il piccolo diavolo - dans Divers
commenter cet article

commentaires

il piccolo diavolo 03/11/2013 20:44

Merci Régis pour ton commentaire, bien argumenté, je suis d'accord avec toi, cependant, je pense que celui qui ne veut pas en porter prend ses responsabilités et je n'irai pas lui faire la morale.

Régis 03/11/2013 17:11

" Les chercheurs de l’hôpital pour enfants de Boston dans le Massachusetts rappellent cet enseignement de la recherche : les cyclistes qui portent un casque ont, par rapport à ceux qui circulent
tête nue, un risque de traumatisme crânien inférieur de 88 %.

De leur côté, ils viennent de mettre en évidence un rôle positif de l’obligation de port du casque cycliste. Dans les États où celle-ci existe, ils ont en effet constaté qu’il y a 20 % de moins de
tués et de blessés parmi les enfants de moins de 16 ans victimes de collisions avec des véhicules motorisés.

Aux États-Unis, 900 cyclistes en moyenne décèdent chaque année dans des accidents avec des véhicules motorisés. Trois sur quatre d’entre eux sont touchés à la tête. L’étude a porté sur une période
de 12 années (1999-2010) et permis de comparer les données d’accidents de 16 États où l’obligation existe à celles de 35 qui n’en disposent pas."
Source : Patrick de la Sablière, association Prévention routière, 30/05/2013
Le casque n'est pas obligatoire, juste indispensable.

Pour la plupart des cyclistes roulant sans casque, ils justifient leur comportement en mettant en avant le côté esthétique. Mais cet argument ne tient pas. Il suffit pour s'en convaincre d'aller
voir du côté des fabricants. Les casques sont aujourd'hui légers, confortables et esthétiques ( voir le Casco Speed Airo )